Les Avantages et les Inconvénients de la Vanlife

Vivre en van : les Avantages et les Inconvénients


Saluut tout le monde ! Je continue ma série sur la Vanlife parce qu’il y a tellement de choses à dire que je préfère faire plusieurs articles (histoire que vous n’ayez pas à lire un roman quand j’aurai fini quoi).

Vanlife _ Avantages _ Inconvénients

La vie en van est un mode de vie que, je pense, tout le monde devrait essayer au moins une fois dans sa vie pour découvrir une autre façon de vivre et de consommer, et aussi vraiment apprécier le retour à la vie « normale », en prenant conscience de la chance qu’on a de vivre dans des pays civilisés où l’eau courante et l’électricité sont présentes dans toutes les habitations.

Pour cet article, j’ai décidé de parler à la fois des avantages mais aussi des inconvénients car il y a quand même quelques petites choses à savoir avant d’entreprendre une telle aventure (bah ouais quand même). Et je ne vais parler que du cas de la Nouvelle-Zélande car je n’ai pas fait d’autres pays en van et je ne veux pas dire de bêtises !

Ici je parle de la « vraie » vanlife, c’est-à-dire la vie en van à plein temps, mais il est aussi possible de tester l’aventure de façon ponctuelle, genre quelques week-end par exemple !

On commence avec les inconvénients comme ça c’est fait, on n’en parle plus 🙂

  • Le MANQUE d’INTIMITÉ 

Evidemment, qui dit van, dit peu d’espace. Au début, c’est assez particulier, c’est vraiment marrant et excitant, on est euphoriques à l’idée de vivre comme les instagrameurs qui ont l’air de vivre une vie de rêve, mais… au bout d’une semaine déjà, on se rend compte de ce que ça implique.
-Si vous vous lancez seul dans ce nouveau mode de vie, pas de problème particulier pour vous, mis à part la proximité avec l’environnement extérieur (le bruit extérieur etc).
-Si vous vous lancez en couple ou entre amis, là c’est un peu plus compliqué. Vous allez tout simplement devoir vivre avec elle ou lui presque 24h/24 dans environ 10m2 (et encore je suis gentille). Par exemple, on est arrivé avec Hugo en plein hiver néo-zélandais, autant vous dire que passer un appel, faire du sport ou lire un livre dehors c’était vraiment pas le plus cool à faire. Traduction, on a vraiment passé beaucoup de temps ensemble à l’intérieur, peu importe ce que nous faisions, l’autre était là, si j’avais un appel avec ma mère ou une amie, Hugo était juste à côté, s’il voulait lire par exemple, bah… c’était un peu chiant d’avoir ma voix en fond… Si je voulais écrire ou être sur mon ordinateur et que lui voulait commencer le repas, là encore ça se compliquait parce que la table n’est pas immense, elle est aux dimensions de l’espace réduit. Idem pour le lit, dans la plupart des vans, le lit se forme avec les banquettes et la table, que l’on assemble pour former le matelas. Donc impossible de garder la table tout en ayant le matelas, autrement dit, si l’un de vous veut dormir mais que l’autre veut continuer d’écrire par exemple, ça ne va pas. Vous devez donc faire pleins de choses en même temps, ensemble, et ça sur le long terme ça peut éventuellement devenir étouffant. Heureusement, encore une fois, l’expérience est si particulière et magique que vous apprendrez facilement à vivre en harmonie avec votre partenaire (si c’est pas beau ça).

  • COMMENT SE DOUCHER ET ALLER AUX TOILETTES

Dans cet article je parle des vans aménagés et non pas des sprinters ou campings car qui eux, proposent vraiment un plus grand confort. Dans les vans comme beaucoup se vendent en NZ, il n’y a pas de douche intérieure (d’ailleurs s’il y a en a une, ce n’est généralement que le système qui se trouve à l’intérieur, et non l’emplacement). Il y a donc plusieurs solutions concernant les douches :
-soit vous avez tout le système dans votre van et vous pouvez donc prendre des douches à l’extérieur, quand le temps le permet.
-soit vous avez une douche solaire, vous devrez également la prendre dehors mais vous serez quand même abrité du vent.
-soit vous allez dans les douches publiques que proposent beaucoup de villes néo-zélandaises. Heureusement, le pays en compte un assez grand nombre je trouve, et beaucoup ont été rénovées il y a peu, tout comme les toilettes.
-Vous pouvez aussi prendre vos douches en vous rendant à la piscine.
-Et en été, il y a la possibilité de prendre des douches dehors près des lacs, la mer ou de l’océan. Le problème c’est que souvent vous ne pouvez pas utiliser de gels douches ou shampoing car l’eau coule directement dans la nature. En gros, c’est juste une douche pour enlever tout le sable quoi, et c’est déjà pas mal on ne va pas se plaindre.

  • L’ESPACE RÉDUIT 

Evidemment, la vie en van demande un minimum d’organisation et surtout de simplicité. L’espace est trop réduit pour y stocker beaucoup de vêtements, de chaussures, de nourriture ou de décoration. En gros, chaque chose a sa place.
Au début, ça peut être un peu triste de se restreindre sur pleins de choses qu’on aimerait avoir dans sa penderie ou sa petite maison, mais on se rend vite compte que le minimalisme rend heureux. On finit par accorder moins d’importance aux objets, et on se concentre + sur les levers et couchers de soleil, sur les belles routes de montagnes, la vue sur l’océan que vous avez depuis votre van… Et je vous assure que tous ces moments comblent vraiment le manque de confort que vous pouvez parfois ressentir.

  • L’ABSENCE D’EAU COURANTE ET DE FRIGO

Concernant la cuisine, si vous n’avez pas de panneau solaire, en général vous n’aurez pas non plus de frigo car ça consomme bien trop. Si vous mangez beaucoup de viande ou de poisson, c’est un peu problématique il faut l’avouer (c’est peut-être le moment de réduire votre conso du coup). Lorsque nous voulions manger du poisson ou de la viande, on s’arranger pour l’acheter le jour même et cuisiner dans la foulée. La deuxième option était d’en consommer lorsque nous allions au restaurant ou qu’on achetait à emporter. Mais la plus grande partie du temps on n’en mangeait pas. Perso je suis végétarienne donc ça n’a pas vraiment été un problème pour moi, et ça ne le sera pas non plus pour vous si vous êtes dans le même cas.
Pour l’eau courante, vous allez voir que faire une simple vaisselle devient vite chiant dans un van. Déjà qu’il n’y pas vraiment de place pour laisser s’accumuler le peu de vaisselle sale mais alors quand il faut environ 20minutes minimum pour la faire étant donné que votre robinet est une pompe manuelle, je vous assure que ça devient le pire truc à faire dans le van. Mais encore une fois, la magie de la vie en van opère et on se dit plutôt qu’on est chanceux de pouvoir expérimenter ce mode de vie. En plus, il y a souvent possibilité de nettoyer vos assiettes, bols… dans les éviers mis à disposition dehors pour les campeurs 😊

Voilà, je pense qu’au niveau inconvénients j’ai tout dit. N’oubliez pas que même si je les détaille ici, c’est juste pour vous informer et non vous décourager ! Même en vivant dans une maison, on trouve toujours des petites choses à redire alors ne faites pas trop une fixette dessus svp ! Et si vous êtes encore sceptiques à l’idée de rencontrer ce genre de galères en vivant en van, allez voir mon article sur les souvenirs, juste ici.

On passe maintenant aux… Avantages 😊

  • POUVOIR CHANGER D’ENDROITS TOUS LES JOURS SI ON LE VEUT

Là où dans des vacances classiques, c’est assez coûteux et chiant de changer de lieux tous les jours (il faut changer d’hôtel, prendre un taxi, défaire sa valise, la refaire…), en van vous avez constamment votre petite maison avec vous, partout où vous aller, et ça c’est vraiment super agréable !
Personnellement, je trouve ça très chiant lorsqu’on voyage dans un pays en devant changer d’hôtel tous les 3 jours, tout ça parce qu’on veut voir un maximum du pays.

  • TOUJOURS AVOIR SA MAISON AVEC SOI

Jamais de risque d’oublier quoique ce soit chez vous, puisque vous vous rendez jusqu’au parking des activités que vous voulez faire avec votre van. Peu importe qu’il fasse grand soleil quand vous partez et qu’il se mette finalement à pleuvoir une fois arrivé à destination, vous aurez toujours tout avec vous 😊 Imaginez deux minutes, vous ne pouvez rien oublier, pas de choses qu’on prépare et qu’on oublie finalement sur le plan de travail de la cuisine, pas de vêtements de rechange qu’on n’a pas prévus, rien de tout ça.

  • LE MINIMALISME

Comme je l’ai dit plus haut, le minimalisme vous rend vraiment heureux. Comme vous n’avez pas beaucoup de distractions comme un énorme choix de livres à lire par exemple, ou beaucoup de batterie pour recharger vos appareils ce qui vous permettrait pourtant de regarder plusieurs films ou vidéos, comme l’espace est petit, il est aussi vite rangé, donc finalement vous allez bénéficier de beaucoup de temps pour vous, pour observer les magnifiques paysages que vous aurez devant vous une grande partie du temps, pour admirer la nature époustouflante des endroits où vous choisirez de vous arrêter, pour les animaux, pour le calme, les autres campeurs qui se trouveront sur le même spot que vous et avec qui vous pourrez faire connaissance… Bref, la simplicité de la vie que l’on met trop souvent de côté au profit de choses pourtant si futiles comme parler à travers un ordinateur (ce que je fais pourtant en ce moment…bref passons.) plutôt que de parler directement aux gens à côté de nous, regarder des vidéos de l’océan alors que vous avez pourtant un magnifique lac devant vos yeux, etc.

  • LES ECONOMIES

Autre point super intéressant que je n’ai pas encore abordé, le côté économique. Il est clair qu’un véhicule ne représente que très rarement un « investissement ». En revanche, la vie en van vous permet bien des économies. Déjà, comme expliqué + haut, on vit simplement, sans superflu. Il n’y a pas tout l’électroménager et les meubles qu’on doit normalement acheter quand on emménage dans un appartement ou une maison. Ici, les seuls aménagements que vous devrez faire seront les matelas (qui feront aussi office de chaises) et la table, la vaisselle, les couvertures et oreillers, les rangements, vos réservoirs d’eau, l’isolation, et une bonne caisse à outils.
Deuxièmement, on ne paye pas pour un loyer ou un crédit tous les mois. On ne paye pas non plus les charges comme l’entretien de l’immeuble, l’électricité ou l’eau.
Et enfin, on n’a pas besoin de voiture. Donc finalement, l’argent que vous mettez dans l’achat et l’entretien de votre van est quasiment égal à l’achat et l’entretien d’une simple voiture alors qu’ici vous pouvez y vivre.

  • VIVRE DEHORS 

J’ai bien expliqué que la vie en van en hiver était parfois étouffante, il est donc temps de parler de vie en van en été ! En été, vous allez vite le comprendre, la vie en van est juste : excellente. Sincèrement. Vous prenez tous vos repas dehors en face de spots magnifiques, le matin un bon petit-dej’ au soleil et le soir un petit apéro en regardant le couché de soleil. Dans pas mal de camping (même gratuits), il y a des barbecues à disposition que chacun peut utiliser, c’est à la fois pratique et convivial (vous pouvez facilement vous faire des potes comme ça). Vous pouvez aussi faire votre vaisselle à l’extérieur, rester tard le soir dehors avec quelques guirlandes (allez sur Insta il y a des millions de photos dans ce style). Bref, la vie en van en été est vraiment très très agréable. J’avoue que si je devais conseiller la vie en van qu’en hiver seulement, je ne sais pas si je le ferais aussi aisément que lorsqu’on parle de la vanlife au printemps/été… !

 

Pour conclure et couper court à cet article super long, je dirai juste que la vie en van a énormément à offrir et c’est pour ça que je la conseille vraiment à tout le monde, même si oui, comme dans énormément de situations, il y a quelques petits inconvénients. Le mieux reste encore de vous lancer dans l’aventure et de communiquer vos retours (qui seront positifs comme dans 95% des cas je pense).

N’hésitez pas à me raconter des anecdotes sur la vie en van que vous avez vécues, ou alors de tout simplement me dire si vous pourriez l’envisager ou non, ça m’intéresse 🙂 

Pour ceux que ça intéresse, j’ai eu la chance d’expérimenter ce mode de vie grâce à mon PVT en Nouvelle-Zélande, en 2019 🙂

Ciaooo 🙂

 

4 réflexions au sujet de « Les Avantages et les Inconvénients de la Vanlife »

    1. Coucou! Ah oui c’est sûr, moi-même je n’avais jamais envisagé cette idée et pourtant j’ai sincèrement adoré ce mode de vie ! Merci beaucoup pour ton retour et n’hésite pas à revenir vers moi pour d’éventuelles questions, on ne sait jamais ce que l’avenir nous réserve!

      Aimé par 1 personne

  1. Ça rappelle de beaux souvenirs, tout est aventure, mais on s’adapte à tout, à la vaisselle dans l’herbe sous un jerrican, à la contorsion du matin, à la même robe toute la semaine, à la tête de son compagnon matin midi et soir !!! Belle soirée, Sabrina 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s